Animation sur l’importance des haies dans un jardin.

Ce matin Frédéric présentait une animation sur les haies. Il a commencé par expliquer scientifiquement pourquoi les haies sont importantes. Les stomates, petits trous sur les feuilles d’une plante, aspirent du dioxyde de carbone et rejettent de l’oxygène ainsi que de la vapeur d’eau. Quand il fait chaud et sec les plantes transpirent, elles ont besoin de plus d’eau et les stomates rejettent plus de vapeur d’eau.

En été, avec un mistral à 70km/h et une température de 35°C à l’ombre, les stomates se ferment pour éviter le dessèchement de la plante. La plante entre en dormance en attendant de meilleures conditions.

Observation des stomates à la surface d’une feuille au microscope

Nous sommes ensuite passés à un test pratique grâce à un souffleur et un anémomètre. Le souffleur soufflait de l’air à 70 km/h à une distance d’environ 1,50m. Nous avons reproduit le même test à travers la haie, l’appareil ne mesurait plus que 20km/h de vent. Une réduction conséquente!

Les haies ont donc un rôle essentiel en climat méditerranéen : elles créent un microclimat qui va permettre aux plantes de ne pas fermer leurs stomates et de continuer les échanges gazeux nécessaires à leur croissance.

 

Les haies sont aussi importantes pour la biodiversité, elles abritent de nombreux insectes qui servent de nourriture à beaucoup d’oiseaux qui peuvent aussi y faire leurs nids. C’est l’habitat de nombreux animaux.

Frédéric a présenté ensuite les différents types de plantes intéressantes pour les haies : troène, olivier de bohème, laurier, genévrier cade, prunellier…

Il faut arriver à occuper les 3 strates de la haie :

la strate herbacée, graminées, plantes à fleurs, euphorbes…

la strate arbustive : pistachier lentisque, romarin, olivier de Bohème…

la strate des arbres de haut jet : frêne, chêne blanc, pin…

Les haies protègent aussi les plantes du soleil, voici une blessure causée par un excédent de soleil sur le tronc d’un arbre.

Merci de voter pour notre projet en agroforesterie

Ce projet, porté par l’ADEAR, vise à expérimenter de nouveaux modèles techniques de maraîchage sur sol vivant en agroforesterie, inspirés de la permaculture et adaptés à nos conditions pédoclimatiques méditerranéennes. Ce site pilote sera ainsi un support pédagogique et de recherche permettant à des porteurs de projet agricole de tester la conduite d’une micro-ferme en conditions réelles.

Pour voter, il suffit de cliquer sur le lien « projet », il vous conduira sur le site « Concours arbres d’avenir.

Merci !

Animation sur les olives

Ce vendredi 16 novembre 2018, nous avons reçu des résidents du Foyer de Vie de Fréjus pour une animation sur les olives.

Au programme : visite du Moulin du Grimaudet

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite pique-nique:

 

 

 

 

 

 

Et pour terminer, cueillette des olives dans la bonne humeur et sous le soleil.

 

 

 

 

 

 

 

Cette animation a été l’occasion de comprendre comment était fabriquée l’huile d’olive mais aussi d’aborder des critères de qualité et la comparaison entre la nourriture artisanale et la nourriture industrielle.

Animation du 24 novembre : les haies et leurs rôles en climat méditerranéen

Le climat méditerranéen est complexe, il faut faire face à des périodes de sécheresse, de canicules mais également faire face au mistral. Pour reprendre une image, en été lorsqu’il souffle, c’est comme jardiner en mettant un sèche-cheveux devant une salade.
D’où l’importance dans ce contexte particulier, des haies.
Nous verrons leurs importance comme brise-vent et les erreurs à ne pas commettre dans le choix des végétaux, Mais également leur rôle dans la protection des sols, leur importance dans la biodiversité, les différentes strates d’une haie, le meilleur moment pour la planter, leur utilité pour produire du BRF ou du bois de chauffage.

Rendez-vous le samedi 24 novembre à 10 heures aux Jardins Sigalloux. N’oubliez pas de vous inscrire !

association.sigalloux@laposte.net

06 02 35 90 20

 

Le compostage : résumé de notre animation du 20 octobre 2018

Composter c’est réduire le volume des ordures ménagères et c’est valoriser ses propres déchets pour soi.

Que ce soit dans un lombricomposteur d’appartement, dans un container de petit jardin ou en tas dans un grand jardin, la recette est toujours la même : on apporte de la matière organique, déchets de cuisine, déchets verts etc…et on veille à ce que cette matière organique soit humide et aérée pour permettre aux organismes vivants (vers, insectes, bactéries…) de la décomposer progressivement en humus.

Pour aller plus loin:

composter, un acte en faveur du climat ?

les chiffres du compostage

guide du compostage

achat d’un composteur à prix préférentiel pour les habitants de Cœur du Var

Le lombricompostage

où trouver des vers de compost ?

 

Animation sur la vie du sol du mois de septembre 2018

Ce qu’il faut retenir de cet atelier sur la vie du sol :

  • C’est la vie du sol qui fait sa fertilité, il y a plus de biodiversité dans le sol que sur le sol, travailler le sol avec des outils rotatifs revient à détruire la structure du sol et nuire à sa biodiversité, utiliser des biocides, des pesticides c’est directement ou indirectement tuer une partie de cette biodiversité.
    Un sol est vivant : il contient une multitude de champignons, de bactéries, d’algues, d’insectes …
  • Le sol a besoin d’être protégé du mistral, du soleil…un sol ne doit jamais être nu donc on paille ou on sème des engrais verts et on évite de le retourner.
  • Il faut éviter de marcher dessus pour le tasser, les bactéries de la surface ont besoin d’air
    Il faut donc aérer et arroser le sol pour permettre à toute la vie aérobie de se développer , il faut enrichir le sol en matière organique : herbacée par exemple herbe de tonte, ligneuse avec du BRF  ainsi que du fumier, des déchets de cuisine, du compost…..

Pour aller plus loin :

Le sol, source de toute biodiversité

Claude Bourguignon, microbiologiste des sols

L’activité des vers de terre

Avec ou sans vie du sol 

 

Merci aux participants de ce premier atelier et rendez-vous le 20 octobre à 10 heures pour

une animation sur le compost.

 

Reportage aux Jardins Sigalloux

Un journaliste de TV5monde dans le cadre de son émission « Épicerie fine » s’est déplacée de Paris pour venir faire un reportage sur le safran et sa culture. La diffusion se fera dans quelques mois, la rédaction nous préviendra de sa diffusion.

Lire la suite

Atelier jardinage le samedi 20 octobre 2018 à 10 heures : le compost

Ce samedi 20 octobre aura lieu notre atelier jardinage qui aura pour thème le compost : Pourquoi composter ? Quel est son rôle écologique, économique, climatique ? Comment composter ? Que peut-on mettre ou non dans son compost ? comment l’équilibrer ? recette pour l’activer naturellement Et les poules, quel est…

Lire la suite

Ateliers jardinage

Venez nous rejoindre une fois par mois pour des conseils, des travaux pratiques, des échanges d’expérience sur le potager et le verger. Les ateliers se tiennent de 10 heures à midi, n’oubliez pas de réserver votre place.

Lire la suite