Qui a fait ce petit monticule de terre en forme de boudins empilés ?

Qui a fait ce petit monticule de terre en forme de boudins empilés ?

 

 

 

 

 

 

C’est le ver de terre qui a fait ce turricule. Ce sont peut-être plusieurs turricules superposés parce qu’il est particulièrement gros. Les vers de terre (les représentants de la famille des lombrics) sillonnent le sol en faisant passer la terre par leur tube digestif. Ils ne se nourrissent pas de la terre mais des bactéries qu’elle contient : dans 1 gramme de terre sèche il y a environ 1 000 000 à 1 000 000 000 de bactéries ! Ils rejettent ensuite cette terre qui est passée dans leur tube digestif à l’air libre.

 

 

 

 

 

 

Le passage de la terre dans le tube digestif du lombric augmente sa teneur en nutriments assimilables par les plantes surtout en potassium (+ 1019%) et en phosphore (+644%) mais aussi en azote (+204%).
En plus, le PH se trouve régulé, les galeries aèrent le sol, et favorisent l’infiltration de l’eau de pluie.
“On estime que 40 à 120 tonnes de turricules sont laissés annuellement à l’hectare. Ainsi, en 10 ans, la totalité de la couche humifère d’une prairie passe-t-elle par le tube digestif des lombrics. Et moins de 50 ans suffisent pour que la totalité de la terre d’un hectare subisse ce passage.” (Dominique Soltner Les bases de la production végétale Tome I le sol et son amélioration.)

Les vers de terre font un travail formidable ! On voit en effet qu’en cette période le terrain est couvert de turricules. Mais encore faut-il ne pas leur nuire. Le travail du sol avec des outils rotatifs et les produits chimiques, l’appauvrissement des sols sont particulièrement néfastes pour les vers de terre et nous privent de leur formidable travail.

Frédéric DENIZET

A propos Frédéric DENIZET

Président fondateur de l'association et propriétaire de la Campagne Sigalloux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *