Pesto au noix

La récolte des noix vient de se terminer aux Jardins Sigalloux.
La noix est un fruit sec très intéressant au niveau nutritionnel, excellente source de vitamines B1, B6 et B9 et également riche en cuivre, en manganèse, en phosphore et en magnésium.

Récolte de Noix

On peut s’en servir pour faire un pesto savoureux qui n’a pas rien à envier à la recette traditionnelle. Il est nettement plus économique , les pignons de pin sont chers à l’achat.

C’est un des principes de l’auto-consommation : faire avec ce que l’on a sous la main.

La recette :

25 gr de noix par personne
20 gr de parmesan râpé par personne
de l’huile d’olive, le pesto doit être pâteux et non pas liquide
de l’ail suivant les goûts
un beau bouquet de basilic vert

Il suffit de mixer le tout ensemble.

S’il vous en reste, vous pouvez le congeler.
Astuce : le congeler dans des bacs à glaçons. Une fois les cubes gelés, démoulez les portions et déposez-les dans un sac de plastique refermable que vous placerez au congélateur.

Pourquoi et comment remplacer les bouillons cubes industriels

D’une part, les bouillons cube industriels peuvent contenir du glutamate monosodique (ou E621), un exhausteur de goût utilisé dans l’industrie agro-alimentaire.

Les experts s’accordent à dire qu’il empêcherait un bon fonctionnement des neurones. Et que plus on en mange plus on a envie de manger. Chez certaines personnes, le glutamate provoque des maux de tête appelé également « syndrome du restaurant chinois »

Soyez vigilant, il peut se cacher sous différents noms « arômes, épices, assaisonnement, extrait de levure, acide glutamique… ».

https://www.santemagazine.fr/alimentation/aliments-et-sante/tout-savoir-sur-le-glutamate-monosodique-305706

D’autre part, si vous avez votre potager ou si vous achetez des légumes bio, vous êtes certain de ne pas trouver de résidus de produits chimiques dans votre bouillon.

Nous vous livrons notre recette, elle est adaptable en fonction de vos goûts et des légumes dont vous disposez.

Recette des Jardins Sigalloux :

Une botte de carottes
Plusieurs branches de céleri
Une botte de persil
Du tym, du laurier, du romarin


 

 

 

 

 

Couper les légumes en fines tranches après les avoir soigneusement lavés, les passer au déshydrateur. Le temps de séchage varie suivant les légumes, les carottes mettront une douzaine d’heures, le persil n’en mettra que quelques-unes.

 

 

 

 

 

 

Je n’ai pas de retour d’expérience avec un four ménager néanmoins il paraît raisonnable d’estimer que c’est possible en mettant la chaleur tournante et la température à 50 °.

Il suffit ensuite de mixer le tout, de mettre la poudre obtenue dans un bocal fermant hermétiquement. L’odeur est incroyable.Vous pourrez l’utiliser pour aromatiser du riz, des pâtes, de la viande….

Légumes émincés et placés dans un déshydrateur pour la préparation d’un bouillon de légumes déshydraté

Réalisation de bouillon de légumes déshydratés, après avoir été mixée la préparation est mise en pot

Animation avec le Foyer de vie de Fréjus

Ce vendredi 20 septembre, 8 résidents du Foyer de vie de Fréjus sont venus participer à l’une de nos animations.

Les participants sont allés au potager et au verger chercher des légumes et des fruits afin de préparer le déjeuner.
Ils ont également ramassés les œufs et mis les déchets au compost.
Chacun a participé à la réalisation du repas qui a été pris dans la bonne humeur et la convivialité.

Nous avons abordé avec eux la saisonnalité des produits, leur fraîcheur, rappeler le rôle du compost.

.

Atelier bouturage le 28 septembre

Le samedi 28 septembre à 15:00, venez apprendre à bouturer vos plantes.

Les thèmes suivants seront abordés: pourquoi bouturer ses plantes ? comment le faire ? quel matériel ? comment fabriquer ses propres hormones de bouturage ?

Vous repartirez avec 5 boutures au choix parmi les plantes qui auront été bouturées.

Apportez votre sécateur et une paire de ciseaux si possible.

Conditions :

être membre de l’Association Sigalloux : 15 € par personne, 20 € par couple
participation  à l’atelier : 10 €

Adresse du jour : 215, route des Mayons au Luc.
Pour nous joindre :06 02 35 90 20 

Récupération de boutures de Troène à petites feuilles ou Ligustrum sur le pied mère

Réalisation de boutures de Lila des Indes, la bouture est mise en godet

Forum des associations 2019

L’association Sigalloux sera présente au forum des associations 2019 le samedi 7 septembre l’après midi dans la Salle Jean-Louis Dieux au Luc.

Vous pourrez rencontrer Annik et Frédéric jardiniers formateurs et animateurs nature et environnement de l’association.

A bientôt.

visite de jardin 2 : le jardin de Bernard

Bernard est un fin jardinier. Il doit tenir compte de plusieurs contraintes : son jardin n’est pas très grand, tout en longueur et en pente, orienté au Nord et en partie à l’ombre. Il est contraint d’arroser avec l’eau de la ville.

Malgré ces contraintes, Bernard tire le meilleur partie de son jardin : tout y est pensé avec précision. Un tas de compost est entretenu avec soin. La petite serre a été construite avec des matériaux de récupération. L’irrigation est assurée avec un réseau de goutte à goutte et de micro aspersion. Le sol est généreusement paillé. les allées sont couvertes de BRF. Les légumes sont magnifiques et très sains.

Bernard cultive une curiosité : le Yacon dont il a de très beaux plants.

Bernard démontre brillamment qu’il est possible de faire un jardin productif dans des conditions difficiles en respectant l’environnement et en favorisant la biodiversité.

Merci à Bernard de nous avoir ouvert son jardin.

Visite de jardin 1 : le jardin de Cathy

Au moment où nous avons fait cette visite, nous n’avons pas imaginé que ce serait le premier d’une série d’articles consacrés à des jardins d’amateurs qui valent tous le détour. Nous n’avons donc pas proposé à nos amis jardiniers de se joindre à nous.

Merci à Cathy de nous avoir ouvert son jardin.

Le jardin de Cathy est un cas d’école très intéressant : il est situé en contrebas de la maison construite sur un talus rocheux et au bord d’un ruisseau… qui ne coule plus l’été. Le lit de ce ruisseau  est une dalle rocheuse imperméable qui est vraisemblablement reliée au talus rocheux sur lequel la maison a été construite. Le problème de Cathy, c’est la gestion de l’eau : elle a l’eau du ruisseau en début de saison et doit ensuite arroser avec l’eau de la ville en l’économisant le plus possible.

Le lit du ruisseau à sec.

Cathy est très respectueuse de l’environnement et de la biodiversité. Elle a très intelligemment organisé l’espace du jardin en donnant à chaque plante la place qui lui convient le mieux. Elle cultive des légumes communs dans notre région mais aussi quelques raretés intéressantes. Elle utilise des paillages pour limiter l’évaporation. Sa terre est nourrie au compost. Cathy est aussi une artiste et son jardin est mis en scène avec beaucoup de talent.

Les plants sont très sains. Cathy asperge les plants de tomates pour éviter l’araignée rouge.

Le Jardin de Cathy est une vraie réussite compte tenu des contraintes sévères qu’elle doit affronter.

Mais Cathy est une passionnée qui a accumulé beaucoup de connaissances et d’expérience. Elle est animatrice de l’association « Les Jardins de Perséphone » qui conduit des actions auprès des élèves de l’école primaire et auprès d’adultes.

Comment Cathy pourrait-elle faire pour être moins pénalisée par son manque d’eau ? Nous risquons quelques remarques :

  • miser sur la précocité pour avoir le maximum de récoltes avant la sécheresse.
  • noyer son talus quand l’eau est disponible pour que l’eau redescende lentement en suivant la pente vers le ruisseau et apporte de l’humidité aux racines.
  • décaisser ses planches pour que les racines soient plus proches de l’humidité.
  • cultiver en pots semi enterrés pour que l’eau d’arrosage soit moins dispersée.

Nous ne manquerons pas de retourner voir le jardin de Cathy avec d’autres amateurs.

Visite de jardin

Chers amis jardiniers,

Le cycle de nos animations sur le jardin est terminé pour la saison.

Cependant, Bernard nous ouvre les portes de son jardin. Il propose de nous recevoir le samedi 13 juillet de 10h à 12h.

Si vous êtes intéressés, merci de nous en informer (association.sigalloux@laposte.net ou 06 02 35 90 20).

A bientôt.

LE JARDIN DE BERNIE2019

Adresse:
97 rue Brel au Luc en Provence
Telephone:
0624797691