Semer des haricots

Dés que les gelées ne sont plus à craindre, nous pouvons semer nos haricots. Il est important que la température du sol soit de 15 degrés pour que la germination démarre dans de bonnes conditions.

Il en existe de multiples variétés, nous avons semé des variétés naines mais également des variétés à rame.
Nous aimerions vous partager une astuce. Nous les démarrons en serre dans des caissettes .

Quel intérêt ?

⇒ nous gagnons presque deux semaines sur le calendrier en démarrant les semis  à partir du 20 avril. Un risque de gelée persiste jusqu’aux Saints de Glace.
⇒ il fait chaud dans la serre et les 15 degrés requis sont facilement atteinds
⇒ Il est plus facile de maintenir l’humidité dans une caissette plutôt que de devoir arroser une ligne.
⇒ Les limaces sont friandes des jeunes pousses et peuvent ravager une ligne à peine sortie. Les démarrer en serre les met à l’abri de ces prédateurs.

Dès que les haricots font 7 à 8 cms de haut, nous les plaçons en pleine terre en les enterrant jusqu’aux premières feuilles, ce qui équivaut à un premier buttage.

Quelle quantité semer ? il faut compter entre 16 et 20 plants au mètre linéaire et il est préférable de doubler la ligne pour offrir une meilleure résistance au vent.
Nous faisons un semis une semaine sur deux pour que les récoltes se succèdent.

Les haricots font partie de la famille des légumineuses. Les personnes qui suivent nos ateliers jardinage se souviendront que les légumineuses offrent la particularité de fixer l’azote de l’air pour le restituer dans le sol. Par conséquent, une fumure n’est pas nécessaire à la plantation.

N’hésitez pas à laisser des commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *