initiative citoyenne

Ce lundi 2 décembre 2019 voit l’ouverture de la COP 25.

Nous choisissons cette occasion pour publier notre

Ébauche de propositions citoyennes au sujet de l’environnement pour une demande d’engagement des candidats en vue des municipales de 2020

L’urgence environnementale est un fait établi. Néanmoins, malgré une information largement diffusée et des alertes régulières sur les conséquences à court terme de la dégradation de notre environnement, cette urgence environnementale n’apparaît que dans des mesures d’accompagnement et jamais comme une priorité.

Le département du Var a plusieurs atouts : une forêt qui couvre plus de 80 % de son territoire, une biodiversité remarquable, des écosystèmes variés, l’absence de grandes culture. Préserver ce patrimoine est une priorité pour nos communes et nos territoires.

Certains citoyens, mieux informés et surtout plus motivés font des propositions, prennent des initiatives qui sont positives pour la collectivité.

Face à l’urgence climatique, une liste d’actions est soumise aux personnes qui souhaitent prendre des responsabilités territoriales afin qu’elles s’engagent à les réaliser.

Liste des actions :

Actions concernant la communication

  • Mobiliser des acteurs institutionnels (CEN PACA, maison de la nature…) pour des actions d’analyse de la situation ou des séances d’informations.

  • Donner de la visibilité à cette priorité environnementale.

  • Mobiliser des personnes pour les journées nationales de comptage (particulièrement les papillons et les oiseaux).

  • Favoriser l’émergence d’une ASL sur l’environnement (projet rédigé, il manque les acteurs).

  • Favoriser les associations qui œuvrent pour l’environnement.

  • Organiser des événements liés à la valorisation de l’environnement.

Actions concernant la biodiversité

  • Limiter l’éclairage publique nuisible aux insectes et obtenir le label « village étoilé ».

  • Préserver des populations de chauve-souris en protégeant les insectes nocturnes.

  • Encourager l’installation d’abeilles en favorisant un rucher école.

  • Être vigilant sur l’application de la loi Labbé entrée en vigueur le 01/01/2019.

  • Encourager la plantation de haies adaptées et variées.

  • Végétaliser les bâtiments et espaces publics.

  • Informer sur les plantes et insectes envahisseurs nuisibles pour en limiter l’impact.

  • Informer les particuliers sur les plantes favorables à la biodiversité susceptibles de trouver leur place dans les jardins particuliers.

Actions concernant l’éducation

  • Faire évoluer les écoles et leurs abords pour qu’elles deviennent des lieux de vie alors qu’elles sont des écoles « hors sol ».

  • Financer les intervenants associatifs liés à l’environnement.

  • Financer la découverte du patrimoine naturel du territoire.

  • Proposer aux écoles d’intégrer l’éducation à l’environnement comme un axe fondamental de chaque projet d’école.

  • Définir un projet de construction d’une école centrée sur la nature et l’environnement.

Actions concernant l’eau

  • Mettre en place une police de l’eau pour faire cesser les comportement illégaux.

  • Valoriser les cours d’eau de la commune.

  • Poursuivre les actions ayant pour objectif de limiter les conséquences des pluies exceptionnelles.

  • Favoriser les projets d’aménagement pour l’irrigation.

  • Favoriser les activités d’une ASL environnementale et orientée vers une bonne gestion de l’eau. Le projet est rédigé mais les acteurs manquent.

  • Arrêter l’urbanisation horizontale qui accentue les inondations.

Actions concernant l’alimentation

  • Favoriser la communication des associations qui œuvrent pour une meilleure alimentation.

  • Favoriser le commerce bio et local.

  • Ne pas favoriser la grande distribution qui organise notre dépendance.

  • Favoriser l’installation d’un paysan boulanger pour fournir les cantines en pain bio local.

  • Favoriser l’installation d’une coopérative groupement d’achat de produits bio et locaux par exemple en lui fournissant un local.

  • Favoriser les jardins collectifs et familiaux.

Actions concernant la pollution automobile

  • Contribuer au respect des limitations de vitesse et du niveau de bruit notamment des 2 roues motorisés.

  • Favoriser la mise en service de la bretelle sur l’A57.

  • Créer de nouvelles pistes cyclables.

  • S’engager à ne pas organiser d’événement mettant en avant les sports mécanisés.

  • Renoncer à l’agrandissement de la zone industrielle des Lauves.

Actions concernant l’agriculture

  • Informer sur la biodiversité.

  • Encourager la plantation de haies favorables à la biodiversité.

  • Favoriser les infrastructures pour des circuits courts.

  • Participer à l’information sur la mise à disposition des terres agricoles communales et sur les espaces-test agricoles.

  • Organiser un début de moindre dépendance alimentaire pour le territoire.

Nous vous invitons à commenter ce texte et surtout à rencontrer les candidats aux municipales 2020 pour leur soumettre des propositions.

Frédéric DENIZET

A propos Frédéric DENIZET

Président fondateur de l'association et propriétaire de la Campagne Sigalloux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *