rendez-vous aux jardins 2014

La Campagne Sigalloux a déjà participé aux « Rendez-vous aux jardins » en 2013.

Cette année, le thème est « L’enfant au jardin ». C’est un thème très important pour l’association dont la vocation d’éducation à l’environnement s’adresse d’abord aux enfants par des animations scolaires. La réussite de ces « rendez-vous aux jardins » est donc un enjeu pour nous faire connaître et pour montrer notre savoir-faire dans le domaine de l’éducation à l’environnement.

vue0

Nous avons besoin d’idées pour réussir ce projet.

Nous vous proposons de nous retrouver à la Campagne Sigalloux le samedi 18 janvier à 15 heures pour partager nos idées et lancer le projet.

N’hésitez pas à venir même sans idées. N’hésitez pas à poster dès maintenant des commentaires pour susciter des idées.

IMG_0931

 

L’enfant au jardin

Pré-argumentaire

Nous avons tous appris sur les bancs de l’école ou dans nos manuels de collège des comptines, des poèmes ou des contes où le jardin, quand il n’est pas simple décor, constitue un personnage à part entière. Le jardin et ses composantes sont en effet des sources d’inspiration majeures. Jean de La Fontaine, Raymond Queneau, Georges Sand, Boris Vian, le jardin oriental des « Contes des Mille et Une Nuits », les jardins des contes de garnements et galopins de Beatrix Potter, … Tous ont écrit et décrit le jardin, construisant un paysage littéraire partagé dès le plus jeune âge par toutes les générations partout dans le monde. Élément symbolique incontournable dans l’histoire des représentations, le jardin est aussi un lieu à part au cœur de certains récits mythologiques et des principaux textes religieux. Aujourd’hui encore, les auteurs de littérature jeunesse se nourrissent du jardin et des multiples horizons narratifs et symboliques qu’il ouvre à leurs lecteurs en herbe.

Terrain de tous les possibles et de toutes les aventures, le jardin, au-delà de notre héritage littéraire, est propice à l’évocation des souvenirs, à l’éclosion d’un sentiment de nostalgie qui ramène chacun de nous à une expérience vécue dans l’enfance : réminiscence du jardin des grands-parents ou d’un séjour à la campagne, souvenirs de jardin public, découverte des odeurs des fleurs, du goût des fruits du verger, premières escalades dans le cerisier, le pommier ou le mûrier au fond du jardin, etc.

Pour l’enfant, le jardin est un espace de jeu et d’imagination, où s’épanouissent les histoires inventées, les créations avec les éléments végétaux, les peurs, parfois, causées par le monde inconnu qu’il peut représenter. Petit jardin de maison de ville, verger ou grand parc, le jardin est avant tout, dans toute sa diversité, un immense territoire de découverte et de conquête pour les enfants. Le jardin public, lui, est étroitement lié à cette notion de découvert ludique puisqu’il est l’espace de jeu par excellence, celui où une architecture spécifique est destinée à l’amusement des enfants et où se vivent les premières expériences de relation à l’autre.

Le jardin est un espace d’apprentissage sans équivalent parce qu’il est un monde fourmillant, dans lequel se côtoient espèces végétales et animales, se comprennent les phénomènes biologiques et météorologiques, s’apprennent les gestes du travail de la terre et de l’art botanique. École de patience et de passion, il mobilise tout à la fois le cerveau et le corps : il se conçoit, se construit, se cultive, fait appel à tous les sens, initie au rythme des saisons, à la palette des couleurs et au bouquet des parfums.

En ce sens, l’enfant au jardin est un enfant qui apprend à chaque instant de ce qui l’environne et vit autour de lui. S’il faut cultiver son jardin, comme nous y invite le philosophe, l’enfant peut aussi se cultiver grâce au jardin. Nombre d’écoles maternelles et primaires ont ainsi mis en place des potagers pédagogiques qui initient les élèves aux sciences de la vie et ouvrent également à une éducation à l’alimentation. De plus en plus de collectivités mettent également en place des outils pédagogiques pour découvrir et comprendre les jardins et leurs enjeux.

L’opération « Adoptez un jardin » organisée en partenariat avec les ministères chargés de l’éducation nationale, de l’écologie et de l’agriculture, concerne les élèves de classes primaire, du collège et des établissements d’enseignement agricole, vise à sensibiliser les publics scolaires à l’art et à l’histoire des jardins, mais aussi au paysage, à l’urbanisme, à l’environnement. Les enseignants et les élèves peuvent trouver des ressources sur le portail « Histoire des arts » [http://www.histoiredesarts.culture.fr/reperes/jardins].

 

 

Département de la communication

direction générale des patrimoines

ministère de la Culture et de la Communication

Frédéric DENIZET

A propos Frédéric DENIZET

Président fondateur de l'association et propriétaire de la Campagne Sigalloux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *