L’aloe vera et ses vertus

L’Aloe vera tout comme le safran est cité dans le papyrus Ebers, le plus ancien manuscrit médical qui date du 16 e siècle avant J-C.

Il est originaire d’Afrique. Ses feuilles renferment un gel aux propriétés cicatrisantes et utile en cas de brûlure.  Cette action est due en partie à la présence de l’aloetine B qui est un immunostimulant.

Il est utile dans les cas suivants : lors d’un coup de soleil’ une radiothérapie, d’un eczéma ou de problème de psoriasis.
Il est également employé en cosmétiques il crée un film protecteur qui permet aux cellules de se régénérer. La légende prétend que Cléopâtre lui devait sa beauté.

Si vous souhaitez récupérer le gel, il faudra couper une feuille d’un Aloe vera déjà costaud donc qui aura au moins 3 ans. Cette feuille sera ouverte longitudinalement et vous pourrez récupérer le précieux gel. Il est utile de le racler avec une cuillère en faisant très attention à ne pas entamer la peau qui contient un gel jaune caustique. Il ne se conservera pas très longtemps car les bactéries adorent l’eau et risquent de proliférer très rapidement.

L’Aloe Vera adulte fera des rejets à son pieds, de mini Aloe Vera que nous avons récupérés et mis en godets individuels. Cette plante adore le soleil et craint l’humidité, aussi il faudra prévoir un bon drainage pour éviter qu’elle ne pourrisse. Nous avons ajouté du sable à notre terreau.

 

Nos petits plants sont prêt à grandir sans se faire la guerre aux nutriments! 🙂

 

2 Commentaires

  1. J’en ai ramené du Sri Lanka…
    Il est idéal comme lait hydratant, corps et visage mais aussi comme gel après rasage pour les messieurs….
    Un indispensable !

  2. j’ai tapé trop vite…. l’aloe vera en après rasage et non pas en gel à raser bien sûr…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *