janvier : l’eau

L’eau : de la rivière dans le village au moulin à huile.

Objectif :

Comprendre l’usage de l’eau autrefois pour l’opposer à l’usage actuel et sensibiliser les enfants la préservation de la qualité de l’eau et à son utilité vitale.

Outils :

L’eau au Luc (rivières, lavoirs, fontaines, canaux…la ruisseau des moulins à la campagne Sigalloux, le moulin.

Durée :

2 x 2h

Première séance collective dans le village :

Déroulement :

Rendez-vous avec la classe place du marché autour du lavoir.

Le rôle de l’eau : abreuver (hommes et animaux (montrer les étables aux rez-de-chaussée et les greniers à foin pour presque toutes les maisons), cuisiner, laver.

Au château des Vintimille. Montrer que la rivière n’est plus naturelle, elle est canalisée. Le rôle de la rivière dans le village : tout-à-l’égoût. (pollution biologique à relier à la forte mortalité infantile)

La déviation des arrosants : l’obsession de la pente minimale pour arroser la plus grande surface possible et faire du fourrage autant que possible. Suivre le parcours souterrain du canal sur le parking de la poste, le long des anciennes usines Jean-Guy, sur la place de la tour puis sur le parking du stade.

Deuxième séance par groupes à la Campagne Sigalloux :

Rendez-vous devant l’espace « propreté » sur la route des Mayons. Expliquer la déviation d’une partie de la rivière sous la route des Mayons. Montrer la sortie au niveau de la maison et la voûte sous la longueur de la maison.

3 groupes de 8 ou 10 enfants par roulement.

Premier groupe : Le ruisseau des moulins jusqu’au moulin du Grimaudet

Les fonctions de l’eau : tout-à-l’égoût, arrosage, et force motrice (montrer les entrées d’eau du moulin et l’arbre moteur déposé près du moulin).

Montrer que l’eau, quand elle n’est pas polluée est lieu de vie pour les plantes et les animaux.

Deuxième groupe : Le puits : son rôle : domestique (abreuver, cuisiner, laver) Expliquer comment on vivait sans eau courante, ex : la fontaine pour se laver les mains, la toilette, la lessive… Expliquer le fonctionnement de la pompe. Montrer la baignoire en zinc expliquer comment on la remplissait. Expliquer l’installation de la pompe électrique au début du Xxè avec le réservoir dans le grenier et 2 robinets dans la maison.

Troisième groupe : L’eau essentielle pour arroser les cultures et abreuver les animaux.

Observer les bornes d’arrosage près du moulin. Expliquer que tout le réseau était gravitaire et que l’arrosage se faisait sans pompe. Expliquer le syndicat des arrosants. Montrer une martelière et la façon de diriger l’eau pour arroser, « à la raie ».

Mise au point collective en forme de conclusion : après avoir vu les traces des anciens usages de l’eau, il faut comprendre que l’eau était un bien précieux parce que la vie en dépendait mais qu’elle était gratuite. Par opposition à notre époque on gaspille l’eau mais on la paie de plus en plus cher.

Prolongements : fiches sur l’eau et son usage domestique : www.cieau.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *