avril : le rôle essentiel des abeilles dans le cycle végétal

Objectifs :

  • différentier les abeilles

  • Acquérir des connaissances de base sur la vie des abeilles

  • Comprendre leur rôle pollinisateur

  • Comprendre la nécessité de protéger l’environnement pour protéger les abeilles

Outils :

Batterie de photos (abeille, guêpe, bourdon, syrphe), schéma de la ruche, schéma sur le cycle végétal, ruche pédagogique et prairies mellifères, boîtes d’observation botanique.

Durée  : 3 x 45 minutes

Déroulement  :

Trois groupes de 8 à 10 enfants et rotation.

Premier groupe  : observation des abeilles sur des plantes mellifères ou des fruitiers.

  • Donner des consignes de sécurité pour éviter les piqûres

  • Montrer que les abeilles ne piquent pas quand on ne les dérange pas

  • Faire observer les pattes et le pollen sur les pattes

  • Faire observer la prise du nectar dans la fleur

  • Isoler une abeille dans une boîte d’observation botanique

  • Expliquer le rôle de l’abeille dans la fécondation des fleurs

  • Expliquer qu’il existe d’autres pollinisateurs mais que les abeilles sont particulièrement efficaces

Second groupe  : connaissance des abeilles.

  • Montrer des photos d’abeilles en gros plan et d’autres insectes (guêpes, bourdons etc.)

  • Décrire l’anatomie simplifiée de l’abeille (pour comprendre comment se fait le miel)

  • Commenter un schéma sur le cycle de vie de l’abeille

  • Commenter un schéma simplifié de la fleur (pour comprendre le rôle pollinisateur des abeilles)

  • Expliquer le schéma de la ruche

  • Donner quelques informations fondamentales sur les abeilles

  • Expliquer la sensibilité de l’abeille aux pesticides

  • Explique la nécessité de protéger les abeilles en achetant des produits bio et en respectant l’environnement naturel

Troisième groupe  : observation des abeilles autour et dans la ruche

  • Equiper les enfants avec des vareuses de protection

  • Donner des consignes de sécurité

  • Observer le va-et-vient des abeilles devant la ruche

  • Enlever les parois de la ruche en verre

  • Faire observer l’intense activité de la ruche

  • Montrer les ouvrières nourrissant les larves

  • Montrer les alvéoles contenant le miel

Un Commentaire

  1. Bonjour,

    Avant de commencer, j’aimerais vous féliciter pour les actions que vous menez.
    De notre côté, nous essayons aussi d’apporter certaines choses tout en pensant aussi à la survie des abeilles.

    C’est d’ailleurs pour un de ces raisons que dans notre projet qui s’appelle « RWANDA – La solidarité par les abeilles » nous avons trouvé indispensable d’y inclure un « retour financier » destiné à participer, à notre petit niveau, à cette lutte que vous menez. J’ai d’ailleurs bien aimé l’idée que les abeilles africaines, qui souffrent malgré tout beaucoup moins des pesticides qu’en occident, viennent à la rescousse des abeilles occidentales…un peu le monde à l’envers!

    Le but de mon courrier est double, d’un côté faire connaître notre action et d’un autre côté, prendre les premiers contacts avec une association de défense des abeilles afin de collaborer pour notre projet.

    Je vous laisse ci-après, le lien qui vous permettra de mieux comprendre notre projet. La partie « francophone » se trouve après la version anglaise…il suffit de descendre le curseur pour y arriver.

    https://www.indiegogo.com/projects/rwanda-solidarity-by-bees/x/9959250

    Actuellement, nous faisons fabriquer les ruches traditionnelles afin d’accueillir les essaims d’abeilles. Ensuite, nous allons faire fabriquer des ruches modernes dans lesquelles nous allons transvaser les essaims. Tout cela se fait avec les villageois qui seront payés 10% de plus que leur salaire normal et en fin de saison, 10% des ruches seront confiées gratuitement aux villageois qui auront suivi une formation afin qu’ils prennent le relais pour fournir gratuitement du miel à plusieurs familles.
    Nous réservons également 10 autre pour cent afin de payer la scolarité aux jeunes du village.

    Peut-être également que votre association pourrait être intéressée par certains articles qui porteraient sur des sujets apicoles mais typiquement africains tels que la fabrication de ces ruches traditionnelles, l’apiculture traditionnelle, etc. Nous serons à votre disposition pour vous fournir, à notre petit niveau, une sympathique collaboration.

    Je vous remercie par avance, de bien vouloir diffuser auprès de vos connaissances, membres, etc…notre action.
    C’est avec plaisir que nous pourrons prendre contact ensemble pour envisager une collaboration.

    Bien cordialement
    BILLEN ALAIN
    Tél.: +250783002112

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *