Animation sur la vie du sol du mois de septembre 2018

Ce qu’il faut retenir de cet atelier sur la vie du sol :

  • C’est la vie du sol qui fait sa fertilité, il y a plus de biodiversité dans le sol que sur le sol, travailler le sol avec des outils rotatifs revient à détruire la structure du sol et nuire à sa biodiversité, utiliser des biocides, des pesticides c’est directement ou indirectement tuer une partie de cette biodiversité.
    Un sol est vivant : il contient une multitude de champignons, de bactéries, d’algues, d’insectes …
  • Le sol a besoin d’être protégé du mistral, du soleil…un sol ne doit jamais être nu donc on paille ou on sème des engrais verts et on évite de le retourner.
  • Il faut éviter de marcher dessus pour le tasser, les bactéries de la surface ont besoin d’air
    Il faut donc aérer et arroser le sol pour permettre à toute la vie aérobie de se développer , il faut enrichir le sol en matière organique : herbacée par exemple herbe de tonte, ligneuse avec du BRF  ainsi que du fumier, des déchets de cuisine, du compost…..

Pour aller plus loin :

Le sol, source de toute biodiversité

Claude Bourguignon, microbiologiste des sols

L’activité des vers de terre

Avec ou sans vie du sol 

 

Merci aux participants de ce premier atelier et rendez-vous le 20 octobre à 10 heures pour

une animation sur le compost.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *